A bord d’un bateau de location avec un skipper

L’expérience pratique est extrêmement nécessaire en mer, et si vous en manquez ou si vous pensez en manquer, il est fortement recommandé d’employer un skipper compétent.

Vous serez encore plus insouciant et, en même temps, vous mêlerez le plaisir à la pratique, et vous apprendrez et obtiendrez de l’expérience pour une navigation indépendante avec l’aide d’un skipper.

Les honoraires du capitaine ne sont généralement pas inclus dans le prix de location du bateau ; ils sont payés chaque jour et coûtent environ 150-200 EUR par jour.

Le capitaine dort sur le bateau dans une des cabines ; les plus grands navires ont des cabines de capitaine.

En plus du paiement, vous devez avoir de la nourriture et des boissons pour le capitaine ainsi que pour tout l’équipage ; le capitaine est traité comme s’il était un membre de l’équipage. De plus, si vous allez dîner dans une taverne, le capitaine vous rejoint.

Le capitaine est avant tout responsable de la gestion du navire, y compris la navigation, la conduite et l’amarrage, ainsi que de la planification des itinéraires et des destinations avec l’équipage.

Toutes ces variables sont influencées par les conditions météorologiques, qui déclenchent souvent une modification des plans. Il est également en charge de la gestion opérationnelle du navire.

Il assiste et conseille l’équipage sur les lieux, veille à ce que vos vacances soient sûres, donne à l’équipage des instructions pour la sortie et/ou l’accostage, aide à l’enregistrement dans les ports de plaisance et les ports, et s’occupe du remplissage des réservoirs d’eau et de carburant.

Le capitaine, en revanche, n’est pas responsable des enfants, des tâches ménagères, du nettoyage à l’intérieur du bateau, ni de la participation aux dépenses communes pour les couchettes, la nourriture et les boissons.

Comme il est responsable de la sécurité d’un navire et d’un équipage sans expérience, les ordres d’un capitaine doivent être suivis et respectés.

Qu’un capitaine soit employé ou non, le locataire d’un bateau est tenu de verser une caution. L’argent de la caution compenserait tout dommage éventuel causé par l’équipage.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Retour haut de page