Guide de la voile pour débutants

Les débutants peuvent trouver le monde de la voile particulièrement passionnant. La voile est un sport exigeant sur le plan physique, mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit de vacances et d’une expérience en mouvement.

Pour bien naviguer, vous devez être capable de lire le vent, les marées et d’autres micro-variables afin de prendre les bonnes décisions concernant les routes et les vitesses.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de maîtriser ces compétences ou d’être un gourou du fitness pour simplement apprécier la voile (ou de nombreux autres sports).

Vous aimerez la chaleur de vos joues, le son d’une brise sur votre visage, et vous pencherez davantage sur la partie « vacances » plutôt que sur la partie « aventure » de votre voyage en bateau si vous savez naviguer.

Même – ou surtout – les débutants en voile apprécieront une journée de voile, comme je l’ai déjà dit.

La voile pour les débutants

Nous avons décrit les éléments fondamentaux de la voile que tout aspirant marin novice devrait connaître pour satisfaire sa curiosité ou pour se préparer à un cours formel.

Vent et conditions météorologiques

La navigation à la voile nécessite la présence du vent. Il n’y aurait pas beaucoup de navigation (enfin, il n’y aurait pas beaucoup de choses, mais nous nous concentrons sur la navigation aujourd’hui).

Avant tout : c’est une bonne idée d’apprendre à lire le ciel. D’où vient-il, précisément ? Quelle est sa vitesse ?

C’est un peu plus compliqué que de se lécher un doigt et de sentir le froid passer. Mais ce ne sera pas si difficile.

Vous utiliserez votre visage pour tourner jusqu’à ce que vous sentiez la brise se précipiter directement vers vous. Vous pouvez savoir de quelle manière un drapeau est balancé en regardant le battement du drapeau.

Vous devriez même regarder les ondulations du fond de la mer et voir d’où elles viennent (c’est-à-dire d’où souffle le vent).

Les marins qui ont perfectionné leur embarcation sur plusieurs saisons peuvent également être habiles à lire les tendances météorologiques en pointant les nuages.

Une tempête pourrait s’approcher si des nuages Cirrus bas et minces sont observés au-dessus de nos têtes. S’il y a des nuages gonflés, bulbeux et brûlants dans le ciel, c’est qu’il y a de quoi passer une belle journée.

Si vous voulez vraiment vous y mettre, vous essaierez de prévoir les vents et les changements de temps en examinant les différences topographiques de votre climat.

Le navire idéal pour vous

Avant tout, si vous venez de commencer, la location d’un bateau pour voir ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas pourrait être une meilleure option.

Un voilier de 36 pieds, est recommandé par certains experts comme le meilleur yacht pour débutants. Ou quelque chose allant jusqu’à 45 pieds, selon d’autres, sont les premiers bateaux les plus sûrs à louer pour les familles. Cependant, presque tous s’accordent à dire que si vous débutez, vous pouvez acheter quelque chose d’occasion.

Toutefois, en toute honnêteté, nous pensons que le voyage en bateau est le moyen idéal de commencer votre voyage d’achat. Nous vous aiderons également à trouver la location de bateau idéale pour vos besoins.

Gardez ces conseils de sécurité à l’esprit.

Avant d’embarquer pour un voyage à la voile, tout passager, qu’il soit novice ou non, doit vérifier que le bateau est équipé de l’équipement de sécurité requis.

Une trousse de premiers secours, une trousse d’outils et d’entretien, ainsi que tous les appareils de navigation de base doivent être inclus dans ces produits de protection. Si c’est vous qui conduisez le port, assurez-vous qu’il est équipé de toutes ces choses.

Même si vous avez engagé un skipper pour votre voyage, il est toujours bon de vous renseigner sur l’équipement de sécurité à bord. Pour votre prochaine aventure en mer, consultez notre liste de vérification de l’état de préparation à la navigation.

Avant d’aller naviguer, il est bon de se renseigner sur les onze principales causes de décès en bateau, dont la majorité ont des causes très communes. Parmi les erreurs d’inattention figurant sur la liste, citons les excès de vitesse tard dans la nuit alors que la visibilité est réduite, les glissades sous l’eau, les pannes d’essence et la conduite en état d’ivresse.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, la majorité des accidents sont dus au fait que nous négligeons les simples précautions de sécurité. Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner pour les débutants est de vous souvenir de tout ce que vous avez lu au début de votre carrière de navigateur, car cela peut presque certainement vous sauver la vie à un moment donné.

Équipement nécessaire pour les bateaux

Si vous louez un bateau à une entreprise, il se peut que la charte ait déjà permis de s’assurer que votre bateau est équipé pour tous les types d’urgence.

Si vous équipez vos propres navires, consultez notre récapitulatif des éléments essentiels de sécurité et des conseils pour éviter d’être coincé sans les fournitures dont vous aurez besoin pour revenir à terre.

Les bases de la navigation et la façon de naviguer

Vous pouvez suivre un simple cours de voile d’au moins 15 heures de formation pour apprendre à naviguer correctement sur un bateau.

Vous devriez toujours consulter les sites en ligne pour obtenir des conseils de débutant, des guides sur la façon de positionner votre yacht, d’accoster sur une plage ou dans une marina, de gérer vos voiles et, bien sûr, d’arrêter votre bateau pour une compréhension plus rudimentaire de la navigation.

Les nœuds d’importance

Aucun talent n’est plus étroitement associé à la voile que le nœud. Les nœuds sont utilisés pour fixer les bateaux aux marinas, réparer les lignes de bateaux, etc. Et chaque forme de nœud – et ils sont nombreux – a un but particulier.

Un nœud peut être un nœud d’arrêt, un nœud pour attacher deux lignes ensemble, ou un nœud pour fixer le bateau à un poteau ou à un taquet.

Découvrez les sept types de nœuds les plus importants que tout marin débutant devrait connaître. Quelle est la grande partie de ces nœuds ? On les voit souvent à l’extérieur du bateau, à la maison.

Bien sûr, comme tout marin vous le dirait, la seule façon d’apprendre à naviguer est de faire exactement cela : naviguer. Vous n’avez pas besoin d’une formation ou d’un exercice particulier pour commencer, même si vous êtes novice. Après tout, nous devons tous commencer quelque part !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Retour haut de page